©2018 by nddl-poursuivre-ensemble.fr. Proudly created with Wix.com

APPEL à HEBERGEURS:

Le fonds de dotation veut inviter pour le 2° anniversaire de l'abandon
du projet d'aéroport des parrains, marraines, personnalités ayant soutenu
et/ou donateurs importants.

Certaines personnes d'âge certain et/ou de
santé précaire peu compatibles avec un hébergement en dortoirs non
chauffés pourraient être accueillies par des hébergeurs
potentiels, avec retour des propositions à

asso.nddl.poursuivre.ensemble@gmail.com

MERCI!

QU'EST-CE QUE ZAD NADIR?

texte extrait du site de ZAD NADIR


Zad.nadir.org est le site de toutes les personnes venues s’installer dans le bocage de Notre-Dame des Landes pour répondre à l’appel lancé en 2008 par le collectif des « habitant.e.s qui résistent » à venir occuper les terres menacées par le projet d’aéroport.

Nos désirs en venant sur la Zone A Défendre étaient multiples : habiter sur un territoire en lutte, ce qui permet d’être proches des personnes qui s’y opposent depuis 40 ans et de pouvoir agir en temps de travaux ; profiter d’espaces laissés à l’abandon pour apprendre à vivre ensemble, à cultiver la terre, à être plus autonomes vis à vis du système capitaliste. En ce sens nous avons toujours affirmé lutter contre l’aéroport ET son monde.

Pendant toutes ces années le mouvement d’occupation n’a fait que croître et a participé à la lutte avec ses armes, la résistance physique sur le terrain, le sabotage et l’action directe, aux côtés des autres composantes du mouvement anti-aéroport.

C’est toutes et tous ensemble que nous avons arraché l’abandon du projet, annoncé par le gouvernement le 17 janvier 2018. Mais cette victoire n’est qu’un commencement, en continuant à habiter ici nous poursuivons les divers luttes dans lesquelles nous sommes engagé.e.s. Dès lors il s’agit pour nous, qui habitons désormais ici, de faire en sorte que ces terres ne retournent pas à l’agrandissement de grandes exploitations agricoles, de continuer à défendre la richesse et la biodiversité du bocage. Il nous importe aussi de continuer à défendre d’autres manières de vivre, de s’organiser, de continuer à être solidaires d’autres luttes contre l’aménagement capitaliste du territoire et contre toutes les formes de domination.

Ce site recueille des voix du mouvement d’occupation. Des voix plutôt que la voix : nous sommes une multitudes de groupes et d’individus avec des idées communes mais aussi beaucoup de différences.

Pour rappel on n’est pas un réseau social, une maison d’édition ou un site d’open-publishing (c’est à dire qui publie tout ce qu’on lui envoie) : on est un auto-média. On assume de prendre le temps, si besoin, avant de publier un texte, de se questionner… et éventuellement de ne pas publier. On ne veut plus servir de « crachoir à chaud » pour des gens qui ne seraient pas capables de se parler directement !

L'organisation du mouvement sur la ZAD


Assemblée Générale du mouvement premier Mardi de chaque mois (à la Wardine)


Assemblée Des Usages (AGU, ou ADU suivant les compte rendus)

Une réunion par mois le mardi en temps normal, sauf en ce moment une réunion tous les quinze jours. Réunion préparée par un groupe de volontaires (respectant si possible la diversité du mouvement)

Echanges-débats- décisions alimentés-ées par le travail de commissions :

- Usage agricole et foncier

- Maîtrise du Foncier (comprenant le fond de dotation)

- Habitat (travail sur le dossier PLUI)

- Mobilisation lutte (groupe transversal) ne se tient pas en même temps que les commissions précédentes)

Donc problème de calendrier : aussi parfois réunion le mercredi


Délégation qui travaille auprès de la DDTM, de la Préfète, des Mairies, de la SSCG (intercommunes)


Réunions spécifiques internes

La réunion des habitants ne fonctionne plus.

Il existe des groupes de réflexions affinitaires, des groupes de travail pour la mise en place des projets.

Il existe aussi depuis juillet l’ Assemblée des Radi –co qui se tient une fois par semaine à La Grée.


Groupes (de travail) en évolution et en devenir mode associatif pour certains:


Bibliothèque du Taslu

Ambazada

Abracadabois

Sème ta Zad

Radio Klaxon

Zad social Rap

Partisa.ne. s

Atelier sérigraphie

La cagette des Terres

FDD la Terre en commun


Communication

Zad Nadir

https://zad.nadir.org/

Zadibao

https://zadibao.net/

Abracadabois

http://alternativesforestieres.org/-Abracadabois-a-la-Zad-


Autres composantes organisations et associations impliquées

  • COPAIN

  • Naturalistes en lutte

  • NDDL Poursuivre Ensemble

  • Coordination des organisations pour le soutien aux projets de la Zad

  • Sentiers de Camille

  • Adeca

  • Confédération Paysanne

Pour être informé-e-s ou se tenir informé-e-s

- Participer à une des commissions, assemblées etc

- Adhérer et s’engager à une des organisations ou associations

- Donner ses coordonnées mail pour être tenu informé-e-s sur tel ou tel groupe de travail

- Rendez-vous convivial le vendredi midi au Q de plomb.

MESSAGE DU COMITE DE SOUTIEN AUX 5

 

Hier Guillaume a obtenu une réponse positive à sa demande d'allègement de contrôle judiciaire, il peut à nouveau vivre sur la zad, il est évidemment très content !


Nous sommes toujours à la recherche d'emploi pour S et F qui vont
également représenter une demande d'allègement, sans asurance que la bonne nouvelle concernant Guillaume se reproduise pour eux. Nous n'avons pas plus de nouvelles concernant l'ensemble pour le moment, nous vous tiendrons au courant.

A bientôt !
P. pour le comité de soutien

 

L'Association NDDL POURSUIVRE ENSEMBLE est très heureuse pour Guillaume qu'elle embrasse affectueusement.

la lettre

 

d'info d'

Abrakadabois

d'avril 2019

Vous trouverez
 d’abord un petit point sur la situation avec les institutions, puis un
 récit des derniers événements et chantiers, et même quelques
 réjouissantes informations sur les inquiétudes des industriels du bois !
 Bonne lecture !

Le Taslu, une bibliothèque à la zad

contact : letaslu@riseup.net

adresse postale : Le Taslu, La Rolandière, 44130 Notre-Dame-Des-Landes

La bibliothèque est ouverte tous les mercredis, vendredis et dimanches, de 15h à 19h

Il y a toujours eu des livres à la zad, dans les cabanes, les fermes, les maisons, dans un bus et même sur les barricades. Ils sont une part essentielle de toute lutte comme de tout territoire habité, dont ils concourent à étendre et enrichir les imaginaires et l’intelligence. Emplis de cette certitude, nous sommes une dizaine de personnes habitant aux quatre coins de la zone à nous être retrouvées avec la velléité de construire une bibliothèque. Nous l’avons baptisée le Taslu.

Zadibao juin 2019

Cher-e-s ami-e-s de zadibao,

 

Nous avons manqué notre rendez vous du début du mois... nous nous rattrapons en ce jour où le soleil culmine en son plus haut point. Pour le moment, zadibao sera publié par une équipe en partie renouvelée, de manière plus irrégulière, et avec un contenu beaucoup plus léger que les 6 articles habituels.

 

Nous souhaitions aujourd'hui relayer l'invitation au rassemblement d’été qui aura de nouveau lieu cette année les 5, 6, 7 juillet dans le bocage et vous en transmettre le programme avec ses concerts, balades, ateliers et rencontres autour de 4 grands thèmes : avenir de la zad, résistances locales, exil/migrations et luttes globales.

 

Nous vous proposons également la traduction en français d'une lettre ouverte écrite par un habitant de la zad aux participant-e-s anglais-e-s à Extinction Rebellion.

 

Nous vous souhaitons bonne lecture de cette lettre d'amour et de victoire.

 

Merci de nous avoir suivi jusqu'à présent.

 

A très bientôt,

La nouvelle équipe de zadibao

LES SENTIERS DE CAMILLE

L'association Les Sentiers de Camille informe les randonneurs et randonneuses qui parcourent les chemins de la Zad, que les tracés des boucles CENTRE et EST ont légèrement évolué.

 

À cette occasion une nouvelle brochure a été éditée (disponible sur le site de NDDL PE)

L’association Les Sentiers de Camille fait son maximum pour entretenir et baliser ces trois boucles mais munissez-vous de vos cartes (anciennes ou nouvelles) si vous venez randonner.

N’hésitez pas à nous tenir informés si vous rencontrez des difficultés, cela nous permettra d’y remédier au plus vite.

Recommandation : Bottes de septembre à avril!

Bonnes balades,

Amicalement à toutes et tous

 

Association  "Les sentiers de Camille" sentiersdecamille@gmail.com

Pour suivre en images les actions des "Sentiers de Camille" :

https://www.flickr.com/photos/sentiersdecamille/

39295354992_d1262492ba_h-bd380.jpg

Quelques vidéos d'Ariel et Joël

Le fonds de dotation de la ZAD

La Terre en commun

NOUVELLES POUR LE FONDS DE DOTATION

 

Des acquisitions enfin possibles
pour le fonds de dotation « la terre en commun » !


Depuis fin octobre 2019, il n’y a plus d’obstacles juridiques à la mise en vente par l’État d’au moins 13 lieux de ce territoire de Notre Dame des Landes sauvé du bétonnage. Certains de ces lieux sont emblématiques de ce qui s’est construit pendant les années de lutte : le hameau du Liminbout avec l’Auberge des Q de Plomb, la ferme de Saint Jean du Tertre, le Moulin de Rohanne, l’Ambazada… D’autres sont à réhabiliter ou à reconstruire.

Rappelons que Vinci avait obtenu, en 2010, la concession pour la construction et la gestion de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Ce contrat a été modifié, ce qui ouvre aujourd’hui la possibilité à l’État de vendre les lieux dont il est propriétaire.

S’étant positionné comme acquéreur depuis sa création en décembre 2018, le fonds de dotation « la terre en commun » devrait en toute logique pouvoir acquérir ces lieux pendant le 1er trimestre 2020.

Concernant les biens du Conseil Départemental nous avons pour le moment moins de visibilité mais nous vous tiendrons au courant. Une commission a travaillé d’arrache-pied à l’évaluation des biens afin de faire une proposition d’achat à l’État et au Conseil Départemental. Un rendez-vous avec ces interlocuteurs devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

En moins d’un an, grâce à vous, nous avons pu lever près de 700 000€. C’est en accélérant la dynamique de cette levée de fonds que nous nous donnerons ensemble les moyens d’atteindre notre but (idéalement 1,5 millions d’euros en 2020). En effet, si la somme collectée est indéniablement une dimension cruciale de notre capacité à construire la propriété collective, le nombre de nos contributeurs et contributrices affirme l’ampleur du soutien à cette campagne.

Dans cette nouvelle étape qui s’ouvre, nous comptons encore et toujours sur vous, pour continuer à relayer l’appel à dons et distribuer les flyers (disponibles sur demande) autour de vous. Voici également le lien vers une chouette vidéo produite par un soutien du fonds de dotation .

N’hésitez pas à la faire tourner !

Chaque don exprime un soutien qui nous est précieux !

Nous venons de recevoir cette superbe vidéo à diffuser pour amplifier le message de la terre en commun et accélérer la levée de fonds!

Pour lire la vidéo, cliquer sur la photo ci-dessous...